Un site utilisant WordPress.com

Archives de mars, 2009

ordinateur plus fort que moi

je suis bloque
pour certaine fontion
 
 
l’annee 2009 c’est pas ma chance
 
 
boulot arcelelement
 
secu me paye pas
et il me demande des sous
 
porter plainte  arcelelement
il faut porter plainte contre x
car sinon difamation
 
 
 
 

+++++

probeme  ils bloque  si pas  en francais et si c’est des demande de chaine

c’est mon gendre qui a mis un truc pour cela

refaite une demande pour etre dans mes contact car je vous est tous perdu sauf ceux qui on mis commentaire sur mon blog je vais essayer


message pour amies

 
 
mon gendre à mis un  truc qui bloque message pas en francais et messages de chaine
 

le futur des legumes


encore des choses a faire

 
 
encore des choses a faire
 
 
remettre anniversaire
 
webcam je sais pas si ca marche
 
enlever le piratage du voisin  car il recoit et suprime demande amies
 
il faut que je fasse essaye mais attendre un peu essaye avec certain
 
 
 

refaite demande amitie svp je crois que cela vas

 
 
 
je crois que c’a va
 
 
 
refaite demande amitie svp
 
 
 
 
 
 
 

pour ceux que j’ai pas pu souhaiter anniversaire


excuse

pas le morale …..
c’est histoire de piratage …
et le comble au boulot 
…..dur dur ….
.je suis trees   
….accellement
et pour porter plainte
il faut pas momer les personnes
 il faut porter plaite contre x
…la vie est mal faite
j’arrive a avoir des nouveles
de vous pas amies
qui arrive à passer dans mes mail en courier indisirable
et ils m’ont dit que vous peser 
à moi et que mes messages
sur mon blog vous les voyer
et que vous me mettre
des commentaires jolie ….
merci cela me fait du bien
 
….bon j’arrete car ….
 
 
a++++
mes amies                                 

morale que on devrait avoir sur cette terre

   

Une souris observait à travers la fente d’un mur

le fermier et sa femme ouvrir un colis. 

 Quelle est donc la nourriture que ce colis cache?

se demanda la souris. 

 Quel ne fut pas un choc que de découvrir

qu’il s’agissait d’une trappe à souris!
 
Elle se hâte donc à la grange

pour proclamer le sévère avertissement : 

Il y a une trappe à souris dans la maison! 

Il y a une trappe à souris dans la maison!

Le poulet caquetta,

se gratta le dos et levant le cou il répondit:

"Monsieur Souris, je comprend

que cela est un problème pour vous

mais cela n’a aucune conséquence pour moi.

 Cela ne me dérange pas."
                  
La Souris se tourna 

donc vers le cochon et lui dit :

Il y a une trappe à souris dans la maison! 

Il y a une trappe à souris dans la maison!
                  
Le cochon se montra sympathique mais répondit :

"Je suis très peiné Monsieur Souris

mais je ne peux rien faire

si ce n’est de prier

mais soyez assuré de mes prières."

La Souris se tourna alors vers la vache

et lui lança son cri d’alarme : 

Il y a une trappe à souris dans la maison! 

Il y a une trappe à souris dans la maison!

Et la vache de répondre:

" Eh bien Monsieur Souris,

je suis peiné pour vous

mais cela ne me fait pas un pli sur le ventre!"
 
C’est ainsi que Monsieur Souris

s’en retourna à la maison,

la tête basse et découragé d’avoir

à affronter seul la trappe à souris du fermier. 

Dans la nuit qui suivit,

un bruit étrange

fut entendu dans la maison,

un bruit qui ressemblait

à celui d’une trappe à souris

qui avait saisi sa proie. 

 La femme du fermier se précipita

pour voir ce qui avait été attrapé

mais dans la noirceur,

elle ne vit pas

que la queue d’un serpent vénéneux

avait été happé

par la trappe à souris. 

Affolé, le serpent mordit

la femme du fermier

qui s’empressa

de la conduire à
l’hôpital,

mais hélas, elle revint à la maison

avec une forte fièvre.

Et tout le monde sait bien

qu’il faut soigner une forte fièvre

avec une soupe au poulet

et le fermier sortit donc sa machette

pour apporter le principal ingrédient

pour la soupe.
 
Mais la maladie

de la femme du fermier

empirait à ce point

 que tous les amis et les voisins

 vinrent la veiller

24 heures sur 24 à son chevet.

  Pour les nourrir, le fermier

dut faire boucherie avec le cochon.

  Mais la femme du fermier

ne prit pas de mieux

et elle finit par
mourir. 

 C’est ainsi que beaucoup

de gens vinrent à ses funérailles

et le fermier dût abattre la vache

pour servir assez de viande à tout ce monde.

Monsieur Souris surveillait

tout ce va-et-vient

de par la fente du mur

en ressentant une grande tristesse.
 

MORALE :
Ainsi donc, la prochaine fois que vous entendrez dire

qu’une de vos connaissances est aux prises avec un problème

qui ne vous concerne pas,

souvenez-vous que lorsqu’un des nôtres est menacé,

nous sommes tous en danger. 

Nous sommes tous impliqués dans ce voyage qu’on appelle la vie.

Ayons l’oeil ouvert sur nos proches

et faisons un effort pour s’encourager mutuellement.

 


blague du soir ( pour…..)

 

LA POUPEE GONFLABLE.

 

Un type ( célibataire ) discute avec un de ses copains.

" Tu sais, là, j’en ai marre du célibat.                                                                                                                         Faut que je fasse tout, tout seul, dans cette maison: la cuisine, le ménage, la vaisselle,                                        le repassage et puis….pour "crac-crac"….je me serre la ceinture depuis trop longtemps!!!!                             Une femme, c’est tout de même bien utile parfois mais……ça coûte cher et pis, elles ont un tel caractère !!!!

Comment faire T’as pô une idée, toi??"

"Et bé, si, j’en ai une kèl est bonne . Tiens, regarde le catalogue des "trois cuisses".                                        Tu vois, à cette page, ils te proposent une poupée gonflable.                                                                                    Elle est géniale, elle sait tout faire !!!! Et tu risques pô de te prendre la tête avec elle: elle ne parle pô

" Oh, mais c’est super ça Tu es sûr que ça vaut le coup "

" Certain, j’en ai une à la maison et je t’assure que Germaine en est contente: plus de corvées pour elle "

Ni une ni deux, le célibataire passe commande et quelques jours plus tard il reçoit sa poupée gonflable        qu’il s’empresse d’essayer.

Le téléphone sonne chez son copain:
" Alors, que penses-tu de ta nouvelle acquisition ????"

Le célibataire:
" Ben, là, ça va pô du tout; j’ai voulu faire "crac-crac et je te dis pô dans quel état est mon zizi "

Le copain:
" Oh, merde, j’avais oublié de te dire qu’elle faisait aussi taille-crayons"

 
 
 
 

la politese

 
 
Une femme âgée qui se déplace en prenant appui sur une canne, monte dans un bus bondé.

Personne n’a toutefois la délicatesse de lui céder un siège.

Elle tient difficilement debout et à l’occasion d’un arrêt un peu brutal de l’autobus,                                               sa canne dérape sur le sol et elle s’étale de tout son long.
Assis sur son siège, un petit garçon d’environ six ans la regarde et dit :

– Vous savez madame, si vous mettiez un petit bout de caoutchouc au bout de votre canne,                           vous ne tomberiez pas comme cela.

La vielle dame, alors très en colère, répond :

– Et si ton père avait fait la même chose, il y a six ans, j’aurais un siège aujourd’hui….

 

 


pour les petits


pete de joie


je remet ce lien


conge paye


image pour vous faire rire

 
image pour vous faire rire
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
j’arrete je suis plie …..mort de rire
 
 

rire du matin


au coeur du temps


un probleme qui est rigolo ( pas en francais )


rire


pour ceux et celles qui ne connaissent pas la st patrick

http://fr.netlog.com/go/widget/videoID=2423421

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
La fête de la Saint-Patrick ou fête nationale irlandaise est une fête chrétienne
qui célèbre saint Patrick (395-461), le saint patron de l’Irlande.
 Le 17 mars est un jour férié en Irlande, en Irlande du Nord et à Terre-Neuve-et-Labrador.

À Chicago, le jour de la fête de la Saint-Patrick, la rivière Chicago est teinte en verte.

La fête de Saint-Patrick est célébrée par les Irlandais du monde entier,
expatriés ou descendants des nombreux émigrants,
 et sa popularité s’étend aujourd’hui vers les non-Irlandais
qui participent aux festivités et se réclament « irlandais pour un jour ».
Les célébrations font généralement appel à la couleur verte
et à tout ce qui appartient à la culture irlandaise :
 la fête de Saint-Patrick telle que pratiquée aujourd’hui voit les participants,
qu’ils soient chrétiens ou pas, porter au moins un vêtement avec du vert,
assister à des « parades », consommer des plats et des boissons irlandaises,
en particulier des boissons alcoolisées
(bières et stout irlandais, comme la Murphys, Smithwicks, Harp ou Guinness,
ou des whiskeys, des cidres irlandais, des Irish coffee).

La parade à Dublin, qui ponctue une fête de Saint-Patrick

qui prend la forme d’un festival de cinq jours, a réuni plus de 500 000 personnes en 2006.

C’est la ville de New York qui abrite la plus grande parade pour la Saint-Patrick,

avec plus de deux millions de spectateurs sur la Cinquième Avenue,
devant les tours du sanctuaire dédié à Saint-Patrick, construit au XIXe siècle dans le style flamboyant.
Les premières manifestations de la Saint-Patrick à New York remontent à 1762,
 quand les soldats irlandais défilèrent dans la ville le 17 mars.
Le jour de la Saint-Patrick, la colonie irlandaise de San Francisco organise un grand défilé dans les rues.
 La statue de l’évêque évangélisateur de l’Irlande est ainsi promenée sur un char décoré aux couleurs nationales. D’autres grandes parades ont lieu à Belfast, Manchester, Birmingham, Londres, Montréal, Boston, Chicago, Savannah, Denver, Scranton, Toronto, en Argentine…
et dans d’autres lieux en Europe, en Australie et en Asie.

Outre une célébration de la culture irlandaise,

la Saint-Patrick est à l’origine une fête chrétienne célébrée par l’Église catholique,
 l’Église d’Irlande et d’autres communautés chrétiennes. La fête a toujours lieu pendant le Carême.
Dans les calendriers chrétiens, la Saint-Patrick est déplacée au lundi quand elle tombe un dimanche.
Il est de tradition pour certains chrétiens observant un jeûne pour le Carême,
de le rompre pendant la journée de Saint-Patrick.

 

 

 


un Belge..et +++ ( merci gaston lagaffe )

 
bonne lecture…
 
blague
 
À Paris, un Belge se présente dans un bar et s’installe devant le comptoir.

Le patron le salue et lui demande : "Bonjour Monsieur, qu’est-ce que vous prenez ?"

Le Belge répond spontanément : "Un gin tonic… Merci !"

Il boit cul sec et se dirige immédiatement vers la sortie.

 
Le patron l’interpelle : "Hé, Monsieur, vous n’avez pas réglé l’addition !"

Le client se retourne et dit : "Mais je ne vous ai rien demandé, c’est vous qui m’avez demandé :

"Qu’est-ce que vous prenez ?". Faudrait pas me prendre pour un imbécile sous prétexte que je sois Belge !"

Pour éviter le scandale devant ses autres clients, le patron, furieux,

laisse le Belge sortir et finit par oublier cette histoire.

Mais le mois suivant, le Belge refait son apparition dans le bar,

et cette fois, le patron, qui se rappelle la triste mésaventure, reste muet.

Le Belge reste immobile devant le comptoir pendant plusieurs minutes, plusieurs heures.

 Il finit par faire signe au patron qui jubile et dit : "Alors ?"

Le Belge : "Je voudrais des cacahuètes !"

Le patron : "D’accord, mais vous allez payer cette fois ?"

Le Belge, sortant 1 Euro de sa poche, répond : "Évidemment,

 
puisque je vous les commande…"

Une fois son assiette de cacahuètes servie, le Belge commence à les écraser,

une par une, avec une cuillère, pour en faire de la poudre.

Étonné, le patron interroge : "Je peux vous demander ce que vous faites ?"

Le Belge explique : "Oui, je pile des cacahuètes pour aller a la pêche,

 ça me sert d’appât. En fait, cette technique fonctionne très bien pour les gros poissons !"

Curieux, le patron demande: "Ah bon ? Qu’est ce que vous prenez avec ça ?"

Et le Belge répond spontanément : "Un gin tonic… Merci !"

 

voila

et +++++

 

Et un peu d’histoire au sujet de Louise…

Descendant de Clotilde, il a connu la même carrière glorieuse depuis le XVe siècle.                                          Porté par d’innombrables reines, princesses et courtisanes,                                                                                       il s’est très vite répandu dans la plupart des   provinces françaises.                                                                       Au XIXe siècle, pendant près de cinquante ans,                                                                                                          ce prénom a figuré en troisième place au palmarès des prénoms féminins.                                                       Après une période de légère décrue, il a pris depuis 1995 un nouveau départ,                                                 assisté de sa forme internationale, Louisa.      

Il faut remarquer à ce sujet que Louise est un prénom très répandu aux États-Unis et en Angleterre            depuis la fin du XIXe siècle, atteignant même souvent le palmarès des prénoms féminins ;                             dans ces pays anglophones, la variante Louisa, en honneur au XVIIIe siècle, est aujourd’hui désuète.            Sainte Louise de Marillac fut une disciple de saint Vincent de Paul.                                                                        Sous sa direction, elle fonda en 1633 la congrégation des Filles de la Charité,                                                 vouées au service des malades, des enfants trouvés, des galériens.                                                                      Son œuvre rencontra très vite un succès considérable :                                                                                            on dénombre encore aujourd’hui plus de trente mille Filles de la Charité.                                                              Louise mourut en 1660. Son corps repose dans la célèbre chapelle de la rue du Bac, à Paris (7e)…

                                                                        

 

Le dicton du jour…

A mi-mars, Le coucou est dans l’épinard…

bof…

La citation sur le thème du destin…

Chacun est-il maître de son destin ou sommes-nous les jouets de la fatalité…

Comment savoir…Le destin est ce qui nous arrive au moment où on ne s’y attend pas…

Le proverbe africain…

Quand on enterre un cadavre, on ne laisse pas ses pieds dehors…

Cogitez…

Pas mal hein…


Voilà mon ami(e.) bonne journée…


JE SUIS BLOQUER

JE SUIS BLOQUER  JE NE PEUX PAS VOIR SI J’AI MIS LES BILLETS
 
je ne peux pas aller sur vos blog
 
pour dialogue sur  MSN cela marche  si je pirate sur mon voisin ….j’aime pas  CAR C’EST UNE ENTREPRISE
 
j’ai probleme sur autre site aussi …..donc c’est pas MSN
 
mon gendre doit voir pour resoulde ce probleme
 
mais il m’a dit que la je suis en piratage et c’est mieux
 
mais je suis pas d’accord
 
je vous est perdu de ma liste et je ne peux plus etre en contact avec vous
 
j’espere que ce billet seras sur mon blog pour vous donner de mes nouvelles
 
et je vais continuer a mettre autre billet
 
bises a++++++
 
 
 
 
 

message que j’ai recu

Date : 15/03/2009 17:00:07
Sujet : http://leblogdejeanpierre.bloguez.com/ce blog n’a plus lieu d’être …..ce blog n’a plus lieu d’être
 

 
 
Frédérique Le Blevec 

Papier offert par :

http://site.voila.fr/poesiebrad/index.html